COVID – Comité de concertation du 3 décembre 2021

3 décembre 2021: Le Comité de concertation baisse l’âge d’obligation de port du masque, limite les activités en intérieur et prend des mesures concernant l’enseignement

Le Comité de concertation a abordé aujourd’hui la situation épidémiologique dans notre pays. Afin de réduire la pression qui pèse sur les soins de santé, il a été décidé de limiter les activités à l’intérieur, de faire débuter les congés de Noël pour l’enseignement maternel et primaire de manière anticipée le 20 décembre et de passer à un enseignement hybride dans l’enseignement secondaire. Il est également demandé à chacun de limiter autant que possible ses contacts en intérieur.

Le Comité de concertation constate que le nombre de contaminations poursuit sa progression à la hausse, tout comme les hospitalisations et la pression sur les hôpitaux. Aujourd’hui, quatre lits aux soins intensifs sur dix sont occupés par des patients atteints du coronavirus, alors que 220 lits ont dû être fermés faute de personnel soignant. Par ailleurs, le taux de reproduction est encore supérieur à 1, ce qui signifie que l’épidémie continue de progresser, de même que la pression sur les soins de santé.

Pour diminuer ce nombre important de contaminations et ramener au plus vite à un niveau acceptable la pression sur le secteur des soins, le Comité de concertation a pris les décisions suivantes :

1. Obligation du port du masque à partir de 6 ans

Là où le port du masque est déjà obligatoire, il l’est à présent à partir de l’âge de six ans.

2. Limitation des contacts sociaux

Il est fortement recommandé de limiter au maximum les contacts sociaux et de se rencontrer de préférence à l’extérieur. L’utilisation d’autotests est recommandée.

3. Enfants et enseignement

Les congés de Noël pour l’enseignement maternel et primaire débuteront une semaine plus tôt, à savoir le 20 décembre.

L’enseignement secondaire sera organisé sous forme hybride jusqu’aux examens. Les élèves qui n’ont pas accès à des outils numériques pourront bénéficier d’un enseignement à distance au sein de l’école.

Par ailleurs, à partir du 6 décembre une série de mesures destinées à rendre l’environnement scolaire plus sûr entreront en vigueur, à savoir :

  • l’obligation d’utiliser un appareils de mesure du CO2 dans chaque classe et local où se réunissent de nombreuses personnes;
  • la mise en œuvre d’un nouveau protocole selon lequel une classe sera fermée dès que de deux enfants seront contaminés ;
  • l’obligation générale du port du masque à partir de 6 ans ; l’interdiction de toutes les activités parascolaires ;
  • La recommandation aux parents de réaliser un (auto)test de leurs enfants régulièrement.

L’enseignement artistique à horaire réduit suit les mêmes règles que celles applicables à l’enseignement primaire et secondaire.

Un enseignement en présentiel sera organisé pour les élèves les plus vulnérables – certainement dans l’enseignement spécialisé. Les ministres de l’Enseignement en détermineront les modalités.

La task force Vaccination progressera rapidement au niveau de la vaccination des enfants de moins de 12 ans, étant donné l’importance de la vaccination pour relever le défi épidémiologique au sein de l’enseignement

4. Rassemblements privés en intérieur

Tous les regroupements et activités privés à l’intérieur sont provisoirement interdits, en ce compris les activités organisées, mais à l’exception :

  • Du sport
  • Des regroupements au domicile privé ou dans un logement touristique de faible capacité,
  • des mariages et des funérailles.

5. Événements publics en intérieur

À partir du samedi 4 décembre, les événements rassemblant plus de 4 000 personnes ne peuvent plus avoir lieu.

À partir du lundi 6 décembre, les événements, représentations culturelles et autres, ainsi que les congrès à l’intérieur sont autorisés dans les conditions suivantes :

  • maximum 200 visiteurs
  • public assis
  • avec port du masque
  • utilisation du Covid Safe Ticket à partir de 50 visiteurs

Les cinémas peuvent accueillir maximum 200 personnes par salle, moyennant le respect d’une distance de 1,5 m entre chaque groupes.

6. Événements publics en extérieur

Le Comité de concertation rappelle que les organisateurs sont responsables des mesures de gestion de la foule.

Le Comité demande aux pouvoirs locaux de contrôler ces mesures de manière stricte. Si ces mesures ne peuvent être respectées, les événements doivent être annulés.

7. Télétravail

L’obligation de télétravail est maintenue, avec maximum un jour de présence sur le lieu de travail par semaine. Les « team building » et autres fêtes sur le lieu de travail sont interdits.

8. Horeca

Les heures d’ouverture dans le secteur de l’Horeca sont limitées de 5 heures du matin à 23 heures.

9. Compétitions sportives en intérieur

Les compétitions sportives à l’intérieur doivent être organisées sans public. Les participants mineurs peuvent être accompagnés par deux adultes.

Ces mesures entrent en vigueur le samedi 4 décembre 2021.

Le Comité de concertation réévaluera la situation épidémiologique au cours de la semaine du 20 décembre.

Le Comité de concertation attire l’attention sur le fait que les bourgmestres ont, à tout moment, la responsabilité d’annuler les événements qui présenteraient un risque épidémiologique, après concertation avec les instances sanitaires compétentes.

En savoir plus

Het Overlegcomité heeft vandaag de epidemiologische situatie in ons land besproken. Om de druk op de zorg te verminderen werd beslist om binnenactiviteiten te beperken, de kerstvakantie voor het kleuter- en lager onderwijs vervroegd te laten ingaan op 20 december en in de middelbare scholen over te schakelen op hybride onderwijs. Mensen wordt ook gevraagd sociale contacten binnen zoveel mogelijk te beperken.

Het Overlegcomité stelt vast dat het aantal besmettingen verder is toegenomen. Ook de nieuwe ziekenhuisopnames en de ziekenhuisbelasting is verder toegenomen. Vier op tien bedden op intensieve zorg zijn vandaag ingenomen door coronapatiënten op een moment dat 220 bedden gesloten zijn door uitval van zorgpersoneel. Het reproductiegetal zit nog steeds boven de 1 waardoor de epidemie nog groeit, net als de belasting op de zorg.

Om het hoge aantal besmettingen terug te dringen en de druk op de zorg zo snel mogelijk tot een haalbaar niveau terug te brengen, heeft het Overlegcomité de volgende beslissingen genomen:

1. Mondmaskerplicht vanaf zes jaar

Overal waar het dragen van een mondmasker verplicht is geldt dit vanaf de leeftijd van zes jaar.

2. Sociale contacten beperken

Het is sterk aanbevolen om sociale contacten maximaal te beperken en mensen bij voorkeur buiten te ontmoeten. Het gebruik van zelftesten is aangeraden.

3. Kinderen en onderwijs

De kerstvakantie voor het kleuter- en lager onderwijs wordt met een week vervroegd en zal ingaan op 20 december.

Het middelbaar onderwijs wordt onder hybride vorm georganiseerd tot de examenperiode. Voor leerlingen die geen toegang hebben tot digitale middelen kan het afstandsonderwijs in de school georganiseerd worden.

Verder gaat er vanaf 6 december een pakket maatregelen in die de schoolomgeving veiliger moet maken:

  • Verplichte CO2-meters in elke klas en in ruimtes waar veel mensen samenkomen..
  • Nieuw protocol dat de klas sluit vanaf twee besmette gevallen.
  • Algemene mondmaskerplicht vanaf zes jaar.
  • Verbod op alle buitenschoolse activiteiten.
  • Aanbeveling aan de ouders om hun kinderen regelmatig te (zelf)testen.

Het deeltijds kunstonderwijs volgt de regeling van het lager en middelbaar onderwijs. Er wordt contactonderwijs voorzien voor de meest kwetsbare leerlingen – zeker in het buitengewoon onderwijs. De ministers van Onderwijs bepalen de nadere modaliteiten.

De taskforce Vaccinatie zal snel voortgang maken met de vaccinatie van kinderen jonger dan 12 jaar, gezien het belang van vaccinatie voor de epidemiologische uitdagingen in het onderwijs.

4. Private bijeenkomsten binnen

Alle activiteiten en bijeenkomsten binnen zijn voorlopig verboden, met inbegrip van georganiseerde activiteiten, maar met uitzondering van:

  • sport,
  • private bijeenkomsten thuis of in een klein toeristisch logies,
  • huwelijken en uitvaarten.

5. Publieke evenementen binnen

Evenementen met meer dan 4.000 bezoekers kunnen niet meer doorgaan vanaf zaterdag 4 december

Vanaf maandag 6 december zijn enkel nog evenementen, culturele en andere voorstellingen en congressen binnen toegelaten onder de volgende voorwaarden:

  • een maximum van 200 bezoekers,
  • zittend,
  • met mondmasker,
  • het gebruik van het Covid Safe Ticket vanaf 50 bezoekers.
    Bioscopen kunnen publiek ontvangen met een maximum van 200 personen per zaal en mits respect van 1,5 meter tussen de gezelschappen.

6. Publieke evenementen buiten

Het Overlegcomité herinnert eraan dat organisatoren verantwoordelijk zijn voor maatregelen van ‘crowd control’.

Het Comité vraagt aan de lokale besturen om deze maatregelen strikt te controleren. Indien deze maatregelen niet gerespecteerd kunnen worden, moet men deze evenementen annuleren.

7. Telewerk

De verplichting tot telewerk wordt bevestigd met maximum één terugkeerdag per week. Teambuidings en feesten op de werkvloer zijn verboden.

8. Horeca

De openingsuren in de horeca zijn beperkt van 5 uur ’s morgens tot 23.00 uur.

9. Sportwedstrijden binnen

Sportieve wedstrijden binnen moeten zonder publiek worden georganiseerd. Minderjarige deelnemers kunnen vergezeld worden door twee meerderjarige personen.

Deze maatregelen gaan in op zaterdag 4 december 2021.

Het Overlegcomité zal in de week van 20 december de epidemiologische situatie opnieuw evalueren.

Het Overlegcomité wijst erop dat burgemeesters ten allen tijde de lokale verantwoordelijkheid hebben om evenementen die een epidemiologisch risico vormen, na overleg met de bevoegde gezondheidsinstanties te annuleren.

Lees meer

Partager cela :
Retour haut de page